Auto

Le point après la course avec Pascal Vasselon (Toyota Gazoo Racing)

WEC
18 juil. 2021 • 20:18
par
dbristol
A l'issue de la course, c'est un Pascal Vasselon (directeur technique de Toyota Gazoo Racing) certes détendu mais surtout soulagé, que nous avons pu rencontrer afin de faire un petit bilan de la course des Toyota GR010 Hybrid #7 et #8...
Pascal Vasselon

«  Nous avons réussi à gagner cette course, ce fut une épreuve très divertissante (rire) mais aussi un peu éprouvante pour les nerfs. En même temps, c’est un peu ce que l’on aime !

 

Ce fut une manche difficile pour la voiture #8 qui a principalement eu un souci au niveau du système essence, mais ce n’est pas encore très clair pour le moment. Nous ne savons pas encore pourquoi nous avons manqué de pression d’essence. Lors d’un arrêt, nous avons décidé de changer tout le système essence et tout a de nouveau marché correctement. Ce que nous savons, c’est que ce n’est pas un problème électrique. A cause de cela, un autre en a découlé, c’est un peu un effet domino. Avec tout ce que nous avons effectué sur le système essence, une roue n’a pas été correctement serrée. Quand Brendon est sorti des stands, au premier freinage, il n’a pas pu contrôler. La voiture #8 était donc hors jeu.

 

Sur la #7, tout s’est bien passé, on a juste eu un bug au niveau de l’unité de contrôle qui a demandé une remise à zéro. Nous avons été vigilants tout au long de la couse car, lorsque vous ne comprenez pas complètement ce qui affecte une auto, la #8 en l’occurrence, vous savez que cela peut aussi arriver sur l'autre. Nous avons continué notre course tout en surveillant attentivement tous les écrans de contrôle.

 

Quand nous avons été en tête, nous avons essayé économiser de l’énergie car, autrement, nous aurions dû effectuer un splash pour trois ou quatre tours. Cependant nous avons constaté que l’adhérence de la piste s’améliorait durant l’épreuve. Nous avons alors vu la Glickenhaus très rapide, mais avons continué à économiser. A un moment donné, nous avons arrêté tout en acceptant d’avoir un splash. Finalement nous n’en avons pas eu besoin à cause du Full Course Yellow dans la dernière heure.

 

Pour résumer, ce fut une course tactique et notre stratégie était de passer autant de problèmes en une seule course (rire). »

Toyota Monza

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article