Auto

Miniatures : les nouveautés du mois de janvier chez Spark

Miniatures by Spark
18 jan. 2022 • 10:00
par
Cédric Delfosse
Au moment d'entamer cette nouvelle année, la grande question que tous les fans de modélisme (et plus particulièrement d'endurance) se posent est : que pourrais-je ajouter comme miniatures dans mes vitrines cette année ? En se penchant sur les différentes miniatures à venir du côté de chez Spark Model pour les douze prochains mois (on y reviendra au fur et à mesure de l'année), on se dit que l'on ne va manquer de rien, c'est une certitude ! 

Pour les dernières nouveautés récemment disponibles, commençons par une seconde Citroën SM engagée à l'époque aux 24 Heures de Francorchamps 1971. La #26 (R. de Jamblinne-"Bagrit" Spark 1/43 réf SB340). 

Cette miniature rejoint donc sa petite sœur de l'édition 1974 de ces mêmes 24 heures, la blanche qui portait le numéro #25 (G. Chasseuil-F. Migault Spark 1/43 réf SB341). Pour la petite histoire, ces deux SM n'ont pas vu l'arrivée. La #26 de 1971 à cause d'une casse du moteur Maserati et la #25 sur accident en 1974. Mais à regarder certaines photos d'époques dans le raidillon, ces voitures devaient être un vrai "challenge" à piloter, cela ne fait aucun doute !

Du côté des 24 Heures du Mans, on voit arriver une voiture que les passionnés regrettent très certainement ! Pas tellement pour ses performances qui n'ont jamais défrayé la chronique en terre mancelle, mais plutôt pour son look ravageur, son bruit inimitable associé aux flammes sortant de ses échappements. On parle donc ici de la magnifique Lamborghini Murciélago R-SV #69 engagée par le JLOC (dont le nom signifie Japan Lamborghini Owners Club, traduisez le club des propriétaires de Lamborghini au Japon") Cette Murciélago photo de Une) qui arrive chez Spark, est celle vue au Mans lors de l'édition 2010 des 24 heures. (A. Yogo-H. Liri-Y. Yamanishi, Spark 1/43 réf S9604).
 
Les miniatures suivantes de l'édition 2021 des 24 Heures du Mans sont maintenant arrivées dans la plupart des boutiques : voyez plutôt avec la seconde Corvette C8R #64, la grise cette fois (T. Milner-N. Tandy-A. Sims, Spark 1/43 réf S8260) mais également l'Oreca 07 joliment décorée par l'artiste toulousain Laurent Minguet et qui portait le numéro 65 (Panis Racing). Cette Oreca a d'ailleurs brillamment terminé sur la troisième marche du podium LMP2 ! (J. Canal-W. Stevens-J. Allen, Spark 1/43 réf S8257).
Une autre Oreca 07 est également disponible et elle porte le numéro 48. Elle était engagée par une équipe qui, depuis deux éditions maintenant, a connu de nombreux déboires aux 24 Heures du Mans, IDEC Sport (également en charge de la voiture Era Motorsport). Cette écurie a travaillé sans relâche après différentes sorties de piste lors des premiers essais ... Et chaque fois, les prototypes étaient prêts à reprendre la piste après un boulot incroyable de la part de toute l'équipe et des mécaniciens... Respect ! (P. Lafargue-P L. Chatin - P. Pilet Spark 1/43 réf S8253).
On quitte momentanément le Mans pour passer du côté de l'Allemagne et plus particulièrement du Nürburgring. Une superbe Porsche Carrera RSR y était engagée sous les couleurs mythiques de Jagermeister lors de l'édition 1977 des 1000 Km ( E. Schimpf-A. Fishhaber Spark 1/43 réf SG510).
On a quitté momentanément le Mans pour mieux y revenir quelques instants ! Comment ne pas parler à nouveau des ces deux miniatures "engagées" à la parade des pilotes des 24 Heures du Mans 2019 ! Une Mercedes-Benz 600 Pullman d'un côté ( N. Jani-A. Lotterer-B. Senna, Spark 1/43 réf S7951) et une Cadillac Eldorado (T. Laurent-N. Berthon-G. Menezes, Spark 1/43 réf S7952). Rebellion racing avait souvent l'art de faire parler de lui et lors de cette parade des pilotes 2019, cette écurie avait largement réussi ! Deux miniatures fidèlement reproduites (avec les figurines des différents pilotes, excusez du peu !) et qui auront fière allure aux côtés des prototypes de cette même équipe ! Ce tour de force très original réalisé par Spark valait bien un petit retour en photos.
A bientôt pour d'autres nouveautés dans le monde des miniatures. 
 
Cédric Delfosse

Commentaires

Connectez-vous pour commenter l'article