Un programme 2017 à plusieurs têtes pour IMSA Performance, le GTE reste à l’étude pour 2018

IMSA Performance revient à ses origines cette année avec un programme complet en VdeV Endurance Series. C’est dans le championnat d’Eric Van de Vyver que l’équipe dirigée conjointement par Franck Rava et Raymond Narac a fait ses gammes avant de gravir les échelons jusqu’en FIA WEC.

On attendait en parallèle un programme en Blancpain Endurance Cup, mais il n’en sera finalement rien. Ce n’est pas pour autant que l’écurie rouennaise restera inactive car en plus de la VdeV Endurance Series, IMSA Performance est attendu en Championnat de France FFSA GT, GroupC Racing, CER, Tour Auto, Tour de Corse, Club Porsche Motorsport et très certainement Porsche Carrera Cup France. L’activité ne va donc pas manquer à St Jean-du-Cardonnay avec en complément le développement du Centre Porsche Classic qui occupe bien le personnel.

IMSA Performance reste sur une victoire de catégorie aux 24 Heures de Spa, sans oublier une 5e place aux 24 Heures de Dubai en janvier dernier. L’objectif 2017 sera d’aller décrocher le titre VdeV avec Raymond Narac et Thierry Cornac. « Nous sommes ravis de revenir sur le championnat VdeV où nous avons connu tant de succès » nous a déclaré Franck Rava. « C’est ici que beaucoup de nos pilotes ont débuté et c’est un réel plaisir de rouler dans la série. L’objectif initial était de rempiler en Blancpain Endurance Cup, mais le programme a finalement été modifié. »

17310080_1388882501172564_2125052386653717861_o

Il n’est pas exclu de voir une seconde Porsche 911 GT3-R en VdeV Endurance Series en cours de saison. Le team vainqueur à deux reprises des 24 Heures du Mans n’a pas pour autant tiré un trait sur le GTE, comme le précise Franck Rava : « L’objectif 2018 reste le GTE avec la nouvelle Porsche 911 RSR. Avant de concrétiser la chose, il faut déjà avoir tous les détails et voir si Porsche souhaite commercialiser l’auto. Si nous revenons en GTE, l’idée est de prendre part à l’European Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans. »

Un retour sur la grande piste mancelle pourrait même se faire dès cette année puisque le Road To Le Mans est à l’étude avec la Porsche 911 GT3-R. Quelques manches Creventic ne sont pas à exclure non plus.

Du côté du Championnat de France FFSA GT, une Porsche Cayman GT4 Clubsport MR est déjà confirmée pour un équipage familial qui sera annoncé dans quelques jours. « La France a toujours été un beau championnat » souligne Franck Rava. « C’est une série qu’on apprécie et qu’on respecte. J’espère que nous serons en mesure de réunir un second équipage Pro-Am pour la gagne. » IMSA Performance reste sur deux couronnes en France.