Trois podiums pour le Team AKKA-ASP à Zolder

#88 AKKA ASP (FRA) MERCEDES AMG GT3 MICHAEL MEADOWS (GBR) RAFFAELE MARCIELLO (ITA)

Communiqué de Presse : Le coup d’envoi de la Blancpain GT Series a été donné ce week-end sous le soleil de la Belgique avec la première manche de la Sprint Cup, sur le circuit de Zolder. Au terme de deux courses d’une heure mouvementées, le Team AKKA-ASP tire son épingle du jeu en signant trois podiums et en plaçant toutes ses voitures dans le Top 10 de la course de dimanche. Raffaele Marciello et Michael Meadows sur la Mercedes-AMG GT3 # 88 montent sur la deuxième marche du podium de la course 2 alors que Nicolas Jamin et Felix Serralles sur la #87 terminent à la quatrième place. Sur la Mercedes-AMG GT3 #90, la paire Jack Manchester et Nico Bastian signe deux podiums en Silver Cup (2ème et 3ème). Deux podiums également pour le duo russe, Vladimir Atoev, Alexey Korneev, toujours en Silver Cup, sur la #35 SMP Racing by AKKA-ASP, respectivement aux troisième et deuxième rangs. La suite de la saison s’annonce animée tant au classement général que dans les différentes catégories.

Ce week-end a vu le lancement de la saison internationale 2018 pour le team AKKA-ASP avec la première manche de la Blancpain GT Series Sprint Cup. A Zolder (Belgique), les équipes engagées ont pu se jauger et prendre leurs marques lors des deux courses qui comme prévu, furent très disputées.

Nr 88 – Raffaele MARCIELLO (ITA)/ Michael MEADOWS (GBR) -PRO

Très rapidement, Raffaele Marciello annonce la couleur et réalise le meilleur chrono des essais libres. Même si le circuit de Zolder n’est pas spécialement favorable aux Mercedes, le pilote italien en tire avantage. Les premières qualifications se passe un peu moins bien et Michael Meadows ne peut faire mieux que le 17ème chrono après un problème de pneumatiques suivi d’un drapeau rouge sur la séance. Raffaele installe quant à lui la #88 sur la troisième ligne de la course 2.

En partant d’aussi loin sur la grille, le début de la course 1 est un peu compliqué mais le duo Italo-britannique ne baisse pas les bras. Michael hausse le rythme et replace la voiture en milieu de peloton alors que Raffaele achève le travail et passe sous le damier au 8ème rang.

Le lendemain, la course se présente sous de meilleurs auspices et « Lello » attaque dès le départ pour se retrouver quatrième à la fin du premier tour en maintenant un rythme soutenu. Au changement de pilote, Michael Meadows reprend la piste troisième. Le podium se profile mais la concurrence ne lâche rien. A 15 minutes du damier, coup de théâtre aux avant-postes avec le drive-trough infligé au leader (#2). La #88 hérite de la deuxième marche du podium en passant sous le damier et marque en prime de gros points.

Nr 87 – Nicolas JAMIN (FRA)/ Felix SERRALLLES (PRT) – PRO

La deuxième voiture engagée en catégorie Pro n’a peut-être pas connu les joies du podium mais elle n’a pas démérité pour autant. Nicolas Jamin et Felix Serralles roulaient ensemble pour la première fois et le duo a plutôt bien fonctionné.

Sur les Qualifications, 10ème chrono pour Nicolas alors que Felix doit se contenter du 19ème après des problèmes de freins.

Samedi, le rythme insufflé par l’équipage permet de passer sous le damier dans le Top 10 (9ème) au terme d’une course solide. Dimanche, le ton est rapidement donné par le pilote Portoricain.

Parti du fond de grille, Felix attaque immédiatement et passe ses adversaires les uns après les autres. Il rejoint les stands 11ème. L’arrêt est quasiment parfait (le 3ème plus rapide) et Nicolas ressort à la 7ème place. Le pilote français ne relâche pas ses efforts et poursuit l’ascension au classement pour finalement échouer au pied du podium (4ème).

Nr 90 – Jack MANCHESTER (GBR) /Nico BASTIAN (GER) – SILVER Cup

Engagée dans la catégorie Silver Cup, la Mercedes-AMG GT3 de Jack Manchester et Nico Bastian n’a pas manqué son entrée dans l’arène. Dès les premières Qualifications, Nico Bastian particulièrement à l’aise sur ce tracé, signe le 7ème chrono au général, soit le plus rapide du team. Malgré une deuxième séance un peu tendue, le duo compense largement en course en s’offrant sur le week-end deux podiums dans la catégorie.

La course de samedi se solde par la deuxième position et une très belle onzième place au général. Le lendemain, c’est la dixième place du général pour la troisième marche du podium de la catégorie. Pour sa première course à ce niveau de compétition, le jeune espoir britannique de 19 ans a fait preuve d’une belle vitesse de pointe et déjà, d’une maturité étonnante. La complémentarité avec l’expérience de Nico Bastian laisse entrevoir de belles perspectives pour la suite de la saison.

Jérôme Policand est satisfait de cette entrée en matière : « Je suis content du week-end. Il n’y pas eu d’erreur côté pilotes et côté staff, le travail de l’équipe a été « propre » et celui réalisé à l’intersaison a payé. Nous n’étions pas les plus rapides et ce tracé n’est peut-être pas celui qui convient le mieux à nos voitures mais nous avons su exploiter ces conditions. Les résultats nous permettent de marquer de gros points et de ce point de vue, la gestion du team a été satisfaisante. »

Le prochain rendez-vous donnera le coup d’envoi de la saison de la Blancpain GT Series Endurance Cup. Ce sera à Monza, en Italie, les 21 et 22 avril prochains. Le Team AKKA-ASP y alignera cinq voitures réparties en deux catégories, Pro et Pro-Am…