Thomas Laurent (M.Racing YMR) : « Le GT4 est une bonne découverte »

Toujours prêt à essayer une nouvelle catégorie, Thomas Laurent fait office de rookie ce week-end en Championnat de France FFSA GT au volant de la Mercedes-AMG GT4/M.Racing YMR en compagnie d’Alexandre Bardinon. Malgré une Mercedes déjà bien alourdie par la BOP et qui embarque 20 kg en plus compte tenu du statut de pilote Gold du Vendéen, le pensionnaire du Rebellion Racing en LMP1 a bien l’intention de jouer les premiers rôles ce week-end.

Les deux séances d’essais libres ont permis une nouvelle fois de montrer le potentiel d’un Thomas Laurent, bien à son aise dans sa nouvelle monture. « C’est le Titanic par rapport à une LMP1 », nous a confié Thomas Laurent avec un large sourire. « La voiture est lourde et elle prend beaucoup de roulis. Malgré cela, j’ai pris beaucoup de plaisir dans l’auto. Une GT4 manque un peu de chevaux mais c’est très sympa à piloter vu que tout le monde roule dans la même catégorie. »

Thomas Laurent retrouve le M.Racing YMR avec qui il a disputé la saison ELMS 2016 en LMP3 : « Je connais l’équipe mais je découvre l’auto, la catégorie et le circuit. Le circuit de Dijon est bien plus technique et sinueux que je ne pouvais l’imaginer avant de venir. C’est loin d’être facile. J’ai hâte de prendre part à la qualification et de voir comment je vais pouvoir exploiter les pneus. On a un bon équipage pour jouer devant. »

« Le GT4 est pour moi une bonne découverte », précise le Vendéen. « Je suis toujours à la recherche de nouvelles opportunités et toutes les expériences sont bonnes à prendre. Rouler en GT3 est aussi quelque chose qui me plairait. »

Comme tout pilote en FFSA GT, Thomas Laurent a dû passer le Sean Edwards Test en répondant à des questions sur les procédures : « C’est parfait pour mieux appréhender le championnat car il y a des spécificités à connaître. »