« The Italian Spirit of Le Mans, back to 24h », le film de Cetilar Villorba Corse

Communiqué de Presse : 52 minutes dans lequel sont enfermés 24 heures de passion et la longue et trépidante attente qui les a précédés. Une torsade de sentiments : de la passion à la peur et enfin la joie d’avoir encore une fois vu l’arrivée d’une course mémorable.

« The Italian Spirit of Le Mans, back to 24h » est un autre chapitre passionnant du film qui narre l’aventure du team Cetilar Villorba Corse pendant la célèbre course de la Sarthe, présentée officiellement en avant-première à la Dallara Academy, et retransmise en Italie pour la première fois sur la chaîne Eurosport 2 en Italie.

En 2018, pour la deuxième fois consécutive, l’équipe italienne avec sa Dallara P217 #47 a affronté un défi irrésistible: les 24 Heures du Mans. Après les débuts l’année dernière, sa neuvième place résultat absolu sur 60 concurrents au départ et sa septième place dans la classe LMP2, Roberto Lacorte et Giorgio Sernagiotto ont de nouveau participé avec l’ex-pilote F1 Felipe Nasr (remplaçant Andrea Belicchi), franchissant de nouveau la ligne d’arrivée.

Le film réalisé par Ushuaia Film, produit par Cetilar Racing, mis en scène par Niccolò Maria Pagani, revient sur la classique mancelle depuis le jour de l’admission du team à l’édition 2018 du « marathon » français. Le film revient sur la participation aux deux premiers rendez-vous du calendrier de l’European Le Mans Series sur les circuits du Castellet et Monza, jusqu’à 15h du dimanche 17 juin 2018 quand le drapeau à damier a rendu officiel l’arrivée de la 86e édition des 24 Heures du Mans. Les acteurs du film étaient présents lors de la présentation : Roberto Lacorte, Giorgio Sernagiotto, Andrea Belicchi et Felipe Nasr. Avec eux sont montés sur la scène Raimondo Amadio et Christian Pescatori, team principal et directeur sportif de Cetilar Villorba Corse.

« The Italian Spirit of Le Mans, back to 24h » sera retransmis pendant les fêtes de Noël et ensuite sur Internet.                    

Le livre « Quel giorno a Le Mans (341.3) » écrit par Emiliano Tozzi a lui aussi été présenté lors de la soirée. L’ouvrage est disponible sur www.pacinieditore.it. Un partie des bénéfices sera donnée à une oeuvre caritative. Le même livre sera à disposition dans toutes les librairies italiennes et sur les principales plateformes Internet.

Au cours de la soirée, Roberto Lacorte a reçu le Premio Alboreto (13eme édition) remis à une personne qui s’est distinguée en motorsport au cours de l’année. Nicola Sandivasci, président de l’association, a remis le prix au pilote originaire de Pise.

Commentaire de Roberto Lacorte:

« Regarder le film qui raconte le déroulement notre aventure au Mans est vraiment une grande émotion. Il représente l’ensemble des passions et des sentiments vécu par tous les auteurs d’un projet où l’aspect humain a triomphé. Quand j’ai vu pour la première fois le film je me suis vraiment rendu compte de comment les 24 Heures étaient fatigantes; une course qui use, qui détruit physiquement et mentalement. Les efforts sont impossibles à ressentir quand on est en piste. »

Commentaire de Giorgio Sernagiotto:

« Le parcours que nous avons commencé il y a quelques années et qui nous a amené à réaliser le « rêve » des 24 Heures du Mans a été un tourbillon de sensations que ce film a su remettre en ordre en me permettant de les revivre intensément. Voir comme notre projet a grandi est pour moi un sentiment particulier. »