Team Goh Motorsports pense à l’Europe après l’Asie

Le retour du Team Goh Motorsports en compétition fait partie des surprises de ce début d’année. Pour son retour sur les circuits, l’écurie japonaise a opté pour la McLaren 720S GT3 avec un double programme qui comprendra SUPER GT et Super Taikyu. En parallèle, les deux McLaren seront engagées en Intercontinental GT Challenge aux 10 Heures de Suzuka.

Kazumichi Goh, l’emblématique patron du Team Goh Motorsports, a bien voulu nous en dire plus sur les ambitions de son écurie : « Nous allons nous servir de la saison 2019 pour bien comprendre le fonctionnement de l’auto. Pour nous, tout est nouveau : la voiture, les pilotes, les championnats. Il va donc falloir appréhender le tout mais nous serons prêts. Nous sommes impatients de relever ce nouveau défi et d’ouvrir un nouveau chapitre. L’occasion de travailler à nouveau avec McLaren est intéressante, spécialement après le succès que nous avons connu il y a plus de 20 ans. » 

Alex Palou et Seiji Ara se partageront le volant d’une McLaren dans la catégorie GT300 du SUPER GT. L’équipe portera le nom de McLaren Customer Racing Japan. En Super Taikyu, Alex Palou fera cause commune avec Sena Sakaguchi et Takayuki Kinoshita.

Pour l’avenir, Goh-san se verrait bien rouler en dehors des frontières asiatiques :« Pour cette première année, nous allons nous concentrer sur nos programmes asiatiques mais nous allons réfléchir à un engagement en Europe à l’issue de notre première saison. »

A terme, on pense forcément à un retour du Team Goh Motorsports aux 24 Heures du Mans, ce que Kazumichi Goh n’écarte pas : « En tant que Team Goh Motorsports, Le Mans fait toujours partie des options à prendre en considération. »