Steven Palette : « Trouver la meilleure opportunité pour rouler en Blancpain »

Il faut s’attendre à voir Steven Palette en GT3 cette année. C’est du moins le souhait du pilote vierzonnais très à son aise en GT4 l’année dernière chez IMSA Performance.

« Je travaille pour être présent en Blancpain GT Series », nous a confié Steven Palette. « Les programmes se dessinent petit à petit et mon plus gros challenge est de trouver la meilleure opportunité dans le championnat Blancpain. Je mets tout en oeuvre pour cela avec un programme Endurance ou Sprint, voire les deux. »

Rapide, discret, coach idéal, Steven Palette remplit toutes les cases pour avoir un volant digne de son talent. « Le budget est toujours à prendre en compte », souligne l’ancien pensionnaire de la Porsche Carrera Cup France. « Je n’oublie pas d’où je viens. La performance et ma persévérance pèsent dans la balance. La GT4 International Cup a été un plus pour moi. Je n’ai pas le luxe de choisir, ce qui fait que je mets tout mon cœur à l’ouvrage afin de trouver une équipe qui me veut. A moi de trouver le meilleur package global. »

Des contacts sont en cours avec différentes équipes, aussi bien sur Audi que Mercedes. « Je veux rouler dans de bonnes conditions », précise le Berrichon. « Si je peux rouler en Blancpain Endurance et Sprint, je suis prêt à prendre l’un des deux programmes pour accumuler plus de kilomètres. C’est toujours compliqué de lutter face à des pilotes qui roulent toute l’année. J’ai rongé mon frein de ne pas avoir pu rouler en GT3 l’année dernière, mais je ne lâche rien. Les prochaines années sont capitales pour moi. Bahrain m’a fait du bien pour les contacts car la performance a été de suite au rendez-vous, alors que je découvrais la voiture. »

Steven Palette compte garder en complément ses activités annexes de coaching. Le diplôme d’état est en cours pour apporter une préparation physique, mais aussi mentale et sportive.