Shaun Balfe (Balfe Motorsport) : « Être à 99% n’est pas suffisant en GT Open »

En remportant le titre Pro-Am en International GT Open, le Balfe Motorsport a remporté l’un de ses faits d’armes les plus importants. L’équipage de la McLaren 650S GT3 composé de Shaun Balfe et Rob Bell a joué la régularité en marquant des points sur 13 des 14 courses avec trois victoires de classe au compteur. Créé en 1998 par David et Shaun Balfe, le Balfe Motorsport a longtemps écumé les pelotons du British GT et autres championnats Radical.

Shaun Balfe dresse un bilan positif de la campagne 2017 : « Bien que nous ayons l’habitude de jouer les premiers rôles dans différents championnats, on peut dire que la compétition rencontrée cette année en International GT Open signifie que c’est l’un des titres les plus marquants de notre histoire. »

Le team britannique a pu compter sur l’expérience de Rob Bell, pilote officiel McLaren GT, ce que confirme Shaun Balfe : « Rob fait partie des pilotes professionnels les plus rapides. Il fait la différence dans la façon d’aborder les week-ends de course. Rob sait rester concentré sur tout ce qu’il doit faire, il ne commet pas d’erreurs, il est constant et c’était un vrai plaisir que de partager mon baquet avec lui. C’était un gros avantage de l’avoir avec nous, même si l’équipe a aussi joué un rôle important en faisant tout pour lui faciliter la vie. Il a vite compris que nous l’apprécions, ce qui lui a permis d’être en totale confiance. C’est un système gagnant/gagnant. »

En venant en International GT Open, le Balfe Motorsport a vite compris qu’il pourrait jouer le haut de tableau en Pro-Am : « C’est à coup sûr l’un des meilleurs championnats Pro-Am en Europe. En dehors de la piste, tout le monde est détendu, alors que sur la piste, la série est très compétitive. Être à 99% n’est pas suffisant, il faut impérativement être à 100%. C’est pourquoi c’est très gratifiant de s’y imposer. De plus, les pilotes en piste sont dans l’ensemble très respectueux. »

Cela fait maintenant deux ans que le Balfe Motorsport fait confiance à la McLaren 650S GT3 : « La 650 GT3 a ses propres atouts. Sa réactivité est surprenante pour une GT. Elle est bien équilibrée et sa constance rend le package global très fort. »

Le Balfe Motorsport pourrait bien rempiler en International GT Open avec l’envie de faire rouler deux autos en 2018 : « Nous n’avons pas encore pris la décision pour ce qui est du programme 2018 mais nous regardons de près un retour en International GT Open. Nous aimerions fournir un service à une seconde auto pour des clients car nous savons partager nos compétences pour donner à nos clients un avantage sur la concurrence. J’ai aussi envie de disputer les 24 Heures du Mans et le Road to Le Mans pourrait y contribuer. Nous devons étudier les différentes options et voir ce qui fonctionne le mieux pour nous. »