L’équipe Risi Competizione prépare déjà les 24 Heures du Mans

Risi Competizione est déjà pleinement impliqué dans son retour en GTE-Pro aux prochaines 24 Heures du Mans. L’écurie basée à Houston y a en effet inscrit une Ferrari 488 GTE dans cette catégorie pour la première fois depuis 2017, après avoir été le partenaire technique de Keating Motorsports en GTE-Am l’an dernier. Risi sera l’une des cinq structures américaines au Mans cette année, rejoignant Ford Chip Ganassi Racing, Corvette Racing, Scuderia Corsa et l’effort commun Riley/Ganassi GTE-Am de Keating Motorsports. A noter aussi qu’il s’agit de la seule structure « privée » en GTE-Pro. (In English)

« La préparation ne sera pas différente de ce que nous avons fait avec Keating Motorsports l’an dernier » a déclaré Le directeur technique Rick Mayer à Sportscar365. « Quand vous faites une grande course comme Le Mans et que c’est votre unique épreuve, vous emmenez votre équipe habituelle. Nous avons fait Le Mans suffisamment de fois pour avoir une bonne idée de ce qu’il faut faire et du timing. »

Comme ce fut le cas en 2016, Risi Competizione va probablement faire débuter un tout nouveau châssis Ferrari en course au lieu d’expédier un de ses 488 GTE des États-Unis. La voiture, propriété d’un sponsor de l’équipe, devrait rester en Europe après le Mans.

« Nous sommes sur le pont plus tôt que l’an dernier, les choses que nous devrons expédier au Mans seront les mêmes qu’en 2018, nous les acheminerons par bateau puis les transporterons sur place. »

Au niveau de l’équipage, bien que Pierre Kaffer et Stéphane Ortelli soient annoncés sur la liste provisoire, le trio n’a pas encore été finalisé. Un certain nombre de pilotes, dont Benoît Tréluyer et Pipo Derani, sont régulièrement cités. La décision finale ne devrait probablement pas être prise avant début d’avril.