Richard Dean (United Autosports) : « Un signe positif pour l’ACO »

 Champion Asian Le Mans Series, United Autosports a décroché une invitation pour les 24 Heures du Mans avec sa Ligier JS P217 que se partageront Phil Hanson, Filipe Albuquerque et Paul Di Resta. L’écurie anglo-américaine de Richard Dean et Zak Brown espérait bien un second ticket pour la course la plus importante de l’année mais la Ligier JS P217 reste jusqu’à nouvel ordre sur la liste des suppléants en troisième position. United Autosports va encore avoir une saison bien chargée cette année avec European Le Mans Series, Michelin Le Mans Cup et des débuts en FIA WEC. Quelques jours après la publication de la liste des engagés du Mans, Richard Dean a fait le point avec nous sur le reste de la saison et le futur de l’équipe.

Quelle est votre réaction après la publication de la liste des engagés des 24 Heures du Mans ?

« C’est un signe positif pour l’ACO et un bon indicateur pour le monde des voitures de sport en général. La demande pour les 24 Heures du Mans dépasse le nombre de places disponibles sur la grille. »

Malgré le fait de n’avoir qu’une seule auto retenue, les plans de l’équipe restent identiques ?

« Notre équipe en Europe va se concentrer sur les compétitions les plus prestigieuses, les plus compétitives et les meilleurs circuits possibles. Les divers événements ACO en Europe sont la base de notre équipe de course et de nos activités. »

Vous pourriez reconsidérer votre présence en Asian Le Mans Series la saison prochaine ?

« Notre récente campagne Asian Le Mans Series a eu des effets positifs sur notre équipe. Nous avons remporté la finale en LMP2 sachant que nous faisons notre possible pour toujours rivaliser avec les meilleurs et améliorer notre équipe. Le fait que nous ayons reçu une invitation aux 24 Heures du Mans lors de nos victoires en Asie est également un point positif, même si on peut dire que nous n’avions pas besoin de nous rendre en Asie pour cela. Plusieurs équipes de LMP2, qui n’ont pas décroché une invitation d’office pour Le Mans, et qui ne sont pas venues en Asian Le Mans Series, ont reçu autant d’entrées pour Le Mans que United Autosports. C’est ce fait que nous devons prendre en compte lorsque nous comprenons la valeur de l’Asian Le Mans Series et des invitations pour Le Mans. Nous pensions à tort que United Autosports recevrait une entrée au Mans basée sur notre loyauté et notre soutien aux courses ACO. Nous présumions que gagner en Asie permettrait une entrée supplémentaire. »

Les Etats-Unis restent un marché intéressant pour United Autosports ?

« Nous courons partout où nous pensons qu’est la meilleure compétition et là où sont les meilleures opportunités. Nous avons adoré nos courses en IMSA l’année dernière, les événements emblématiques et les circuits historiques tels que Daytona, Sebring, Watkins Glen. Il y a un vrai attrait pour les puristes de ces courses. Nous collaborons avec Andretti aux Etats-Unis et, par conséquent, nous avons une base à Indianapolis, ce qui nous permet de lancer facilement nos activités aux Etats-Unis. »

United Autosports était présent dans le passé en GT. C’est quelque chose qui pourrait se reproduire à l’avenir ?

« Bien entendu, nous sommes avant tout des compétiteurs et nous avons également le devoir, vis-à-vis de notre entreprise, de n’exclure aucune activité de sport automobile. Nous sommes ouverts à toute direction qui améliore nos activités et qui nous permet de rouler au plus haut niveau. »