Jaguar fait son retour avec des F-Type SVR GT4 très spéciales…

Plus de dix ans après sa dernière participation avec deux XKR, Jaguar va faire son retour en British GT. Ce retour aura lieu en catégorie GT4 avec deux Jaguar F-Type SVR.

Ces deux Jaguar seront engagées par Invictus Games Racing. Ce sera une participation très particulière puisque les pilotes des Jaguar seront des vétérans des Forces Armées Britanniques, relevant du programme WIS (Wounded, injured and sick) qui s’occupe des blessés en service armé, des blessés et des malades de l’armée britannique.

Ce projet a été monté, en collaboration avec l’Invictus Games Foundation, mise sur pied par le Prince Harry en personne (les Invictus Games sont des Jeux ouverts aux blessés et malades militaires, Invictus étant un mot latin signifiant invaincu), par James Holder, co-fondateur de la maque de vêtements et d’articles de mode Superdry, lui-même concurrent du British GT en 2016. Chez Jaguar, le département SVO (Special Vehicles Operations a eu la charge de construire et de développer les F-Type SVR, projet bien tenu secret

Contrairement aux autres teams, les deux Jaguar n’auront pas d’équipages attitrés, les deux F-Type SVR changeant de pilotes au gré des courses. James Holder et Invictus Games Racing ont sélectionné au cours des six derniers mois quatre pilotes -tous blessés et/ou traumatisés au cours d’opérations en Irak ou en Afghanistan- au sein du WIS, ces quatre pilotes se relayant en alternance au volant des F-Type SVR et étant épaulés en British GT par un pilote professionnel, les deux Jaguar étant engagées en Pro-Am ;

Sur une des Jaguar donc, Steve McCulley et Paul Vice alterneront au volant avec comme pilote Pro Matthew George, l’ancien coéquipier de James Holder en British GT, et sur la deuxième Jaguar Ben Norfolk et James Rawlinson se relaieront aux côtés du jeune américain Jason Wolfe, 23 ans, double champion TCA en Pirelli World Challenge.

James Holder est lucide quant à la difficulté de l’entreprise : « Nous ne nous faisons pas d’illusions. Je sais personnellement quel est le niveau de la compétition et de plus sous sommes une équipe toute neuve. Au cours de la première saison, nous lutterons principalement entre nos deux voitures mais nous saisirons toutes les opportunités de nous classer aussi haut que ce sera humainement possible lors de chaque course. Nos objectifs et notre désir communs sont de gagner des courses au bout du compte. »

La F-Type, qui courra exclusivement en British GT cette saison, a été conçue en fonction des caractéristiques des pilotes. La F-Type sera propulsée par un V8 turbocompressé de 5 litres et, contrairement à la F-Type de série qui est une quatre roues motrices, la F-Type SVR du British GT sera une propulsion.

A priori, la tâche des deux « big cats » s’annonce très difficile, mais il faut toujours se méfier d’un fauve, et a fortiori s’il est blessé…