Paul Lafargue (IDEC Sport) : « C’est comme un TGV sur des rails »

IDEC Sport Racing a parfaitement dominé son sujet en dominant la première séance qualificative des 24 Heures du Mans grâce à un très bon Paul-Loup Chatin sur l’ORECA 07 du team français. Memo Rojas et Paul Lafargue ont eux aussi fait le job en piste dans une catégorie LMP2 relevée comme jamais. Paul Lafargue peut compter sur deux coéquipiers de premier choix pour décrocher un bon résultat ce dimanche.

« J’ai la chance de pouvoir m’appuyer sur deux très bons coéquipiers », nous a déclaré Paul Lafargue. « Ils vont vite mais ils gardent ce côté humain quand ils ôtent le casque. On ne se focalise pas sur la pole car on a conscience que la concurrence est au rendez-vous. Sur le papier, l’ORECA 07 du G-Drive Racing semble un ton au-dessus. Nous pouvons compter sur des pneumatiques Michelin qui ont vraiment progressé par rapport à 2017. »

« Même si j’ai l’expérience d’une saison de LMP2 derrière moi, je ne sais pas si j’ai vraiment franchi un cap par rapport à 2017 car il faut découvrir une nouvelle auto, de nouveaux pneus et de nouveaux coéquipiers. Paul-Loup et Memo me tirent vers le haut. Avec un Paul-Loup en leader, j’essaie de suivre comme je peux (rires). »

Après une année passée en Ligier JS P217, Paul Lafargue passe sur une ORECA 07 cette saison : « L’auto me convient parfaitement, c’est comme un TGV sur des rails. Dès qu’on part en piste, il y a un grip de folie. On peut mettre à fond dès le niveau de la Dunlop. La voiture est scotchée au sol. Nous avons vu dès la Journée Test que nous étions bien. »

Le pilote IDEC Sport partage à nouveau son temps entre une Lola, une ORECA 07 et une Mercedes-AMG GT3 cette saison, ce qui fait un total d’environ 20 meetings.