Onroak Automotive dresse le bilan de sa saison 2018

#22 UNITED AUTOSPORTS (USA) LIGIER JSP217 GIBSON LMP2 PHILIP HANSON (GBR) FILIPE ALBUQUERQUE (PRT)

L’heure est bientôt au bilan dans pas mal de séries. Onroak Automotive en profite pour dresser le sien, le constructeur français étant impliqué dans beaucoup de championnats à travers le monde. Nous en avons sélectionné trois.

European Le Mans Series : après un hiver passé à travailler sur le joker mis à disposition du constructeur du Technoparc au Mans (ainsi que de Riley et Dallara pour combler le retard sur ORECA), le début de saison a été quelque peu compliqué, et ce jusqu’aux 24 Heures du Mans où la Ligier JS P217 #32 (United Autosports) de Hugo De Sadeleer, Will Owen et Juan Pablo Montoya a terminé 3e ! Ensuite, un nouveau podium est venu récompenser les efforts d’Onroak Automotive et de l’écurie américaine aux 4 Heures du Red Bull Ring. Après une belle pole position décrochée par Will Stevens à Silverstone (#23 de Panis Barthez Compétition), les résultats sont enfin tombés avec deux victoires de la #22 de United Autosports (Spa-Francorchamps et Portimão), trois podiums (Portimão avec la #32, Spa-Francorchamps et Portimão avec la #23). Les Ligier semblent s’être rapprochées de la référence en LMP2, l’ORECA 07, mais est-ce que ce sera suffisant en 2019 pour rafler le titre ou une victoire dans la Sarthe ? 

IMSA : l’autre gros championnat dans lequel est impliqué Onroak Automotive est le WeatherTech SportsCar Championship. Cette année, deux Nissan-Onroak DPi étaient engagées via Tequila Patron ESM, et les résultats ont été plutôt bons avec deux victoires, un podium (Long Beach) et une pole position au Petit Le Mans. Le succès le plus notable est évidemment les 12 Heures de Sebring avec l’équipage Johannes Van Overbeek, Pipo Derani et Nicolas Lapierre (#22). L’aventure avec ESM va s’arrêter, mais on retiendra qu’en deux ans de collaboration, 2017, les deux entités ont décroché trois pole positions, huit podiums dont quatre victoires !

Asian Le Mans Series 2018-2019 : le prochain gros objectif d’Onroak Automotive sera le championnat asiatique qui va démarrer les 24 et 25 novembre prochains. A ce jour, sur les vingt-trois voitures engagées, dix-huit sont des Ligier : sept JS P2 et onze JS P3. Shanghai, Fuji, Buriram et Sepang figurent au programme.

Pour rappel, une Ligier JS P217 dispute l’intégralité de la Super Saison WEC grâce à l’écurie française Larbre Compétition (#50) avec Romano Ricci et Erwan Creed. A Shanghai, dans 10 jours, les deux hommes seront rejoints par Enzo Guibbert après Keiko Ihara à Fuji.

« Ces derniers mois ont été chargés en émotion ! La nouvelle voiture de course, la Ligier JS2 R, a été présentée le 11 octobre dernier au Mondial de l’Auto à Paris » commente Jacques Nicolet. « Côté compétition, les saisons se terminent en beauté pour les Ligier. Cinq titres LM P3 pour la Ligier JS P3 sur trois continents différents (European Le Mans Series, LM P3 Cup, V de V Endurance Series, Asian Le Mans Series et IMSA Prototype Challenge). Deux victoires successives en European Le Mans Series pour la Ligier JS P217 et un podium 100 % Ligier JS P217 pour la dernière course à Portimão. Place maintenant à l’Asian Le Mans Series où près de dix-huit Ligier JS P2 et Ligier JS P3 vont se battre pour le titre ! »