Laurent Gaudin (SRO) : « Nous sommes les gardiens d’une légende »

#78 BARWELL MOTORSPORT (GBR) LAMBORGHINI HURACAN GT3 LEO MATCHITSKI (RUS) MIGUEL RAMOS (PRT) RICHARD ABRA (GBR) PHIL KEEN (GBR) PRO AM CUP

Les 24 Heures de Spa fêteront leur 70e anniversaire en 2018 et SRO Motorsports Group compte bien fêter cela dignement. Les cerveaux sont en ébullition pour trouver les bonnes animations qui vont régaler le public. Nous sommes encore à neuf mois de l’évènement, mais Laurent Gaudin, manager général des Total 24 Heures de Spa, nous a livré quelques indiscrétions.

La préparation des Total 24 Heures de Spa 2018 a déjà débuté ?

« Une course aussi importante se prépare bien longtemps en amont. Les différentes équipes de SRO s’emploient à tout mettre en oeuvre pour fêter dignement ce 70e anniversaire. Les réunions ont déjà débuté avec les différents partenaires, les constructeurs et le circuit. Nous sommes les gardiens d’une légende. L’opération ne doit pas laisser indifférent. Il faut aller au-delà d’une course réservée aux GT qui reste la plus belle au monde. »

Il est encore possible de faire mieux ?

« De nouveaux constructeurs ont prévu de nous rejoindre. On espère aussi avoir encore plus de grands pilotes au départ. »

L’objectif est toujours de rapprocher le public des acteurs ?

« Il faut aller encore plus loin dans la proximité avec le public. C’est avant tout un pèlerinage automobile. La musique restera omniprésente. Nous avons remis les concerts au goût du jour il y a quelques années et le rythme de 5 concerts doit augmenter. On vient à Spa entre passionnés avec la course en fil rouge. Les spectateurs pourront profiter d’un écran géant supplémentaire. En quelques années, nous sommes passé de 0 à 12 écrans. »

Comment faire pour rapprocher encore plus les fans et la compétition ?

« On réfléchit à mettre en place un stand témoin. Les fans pourront accéder à un stand qui sera reconstitué avec une voiture, des mécanos, un camion, le tout avec les explications qui vont avec. Il faut aussi relancer le ‘inside’ avec des visites de la direction de course, de la salle de presse, le chronométrage, la télévision, le service médical, etc… Les spectateurs pourront accéder au track walk des pilotes. Un Club des 24 Heures de Spa réservé aux fans leur permettra de rouler sur la piste sous forme de parade durant la semaine. Il sera aussi possible pour quelques fans de participer aux conférences de presse. Un concours sera mis en place. »

Il faut aussi séduire la nouvelle génération…

« SRO est soucieux de la prochaine génération de fans de sport automobile. Nous sommes dans un climat autophobe qui nous fait oublier que le sport automobile est impressionnant. Il faut le faire partager aux jeunes et écouter les vrais fans. Il faut aussi se servir de leur vision. SRO a été touché par l’article sur Augustin (lien). Il faut faire tout notre possible pour intéresser les plus jeunes. En fonction de ses disponibilités, Augustin sera invité à Spa où il pourra accéder aux coulisses de l’évènement. On travaille sur différents concepts. Toute l’équipe est surmotivée pour cela. L’idée est aussi de mettre un jeune en passager dans chaque GT3 pour se rendre à la Parade des Pilotes dans le centre de Spa. On peut même faire encore mieux… »

C’est-à-dire ?

« Pourquoi pas mettre en place une rédaction Endurance-Info Junior. Les jeunes pourront donner leurs impressions sur le meeting avec une page Facebook dédiée. Ils pourront même venir commenter la course. Des baptêmes en hélicoptère seront à gagner, de même que des promenades en GT sur les routes autour du circuit. »

Les constructeurs seront impliqués dans cet anniversaire ?

« On réfléchit à organiser un Salon du GT où les constructeurs pourront exposer leurs produits. A terme, ce serait bien que chaque constructeur dispose d’une Art Car en course. »