L’ADESS-03 LM P3 va évoluer d’ici l’été

L’année 2017 est synonyme de changement pour ADESS AG qui a déménagé ses locaux de l’Allemagne vers le Portugal dans la proche banlieue de Lisbonne. Le constructeur de LM P3 travaille actuellement sur une évolution de son prototype tout en menant de front d’autres programmes alléchants. Stéphane Chosse, patron de ADESS AG, nous a reçu dans son nouvel atelier pour faire le point sur les activités de constructeur.

« Nous sommes installés à Lisbonne depuis janvier » nous a déclaré Stéphane Chosse. « Le châssis ADESS-03 #9 est actuellement en cours de construction. » L’ADESS-03 de Sylvain Boulay est présente dans l’attente de son retour à la compétition. Deux autos sont aux Etats-Unis et deux en Asie. Infinity Race Engineering fera rouler une ADESS-03 en Asian Le Mans Sprint Cup.

Le constructeur va faire évoluer sa monture sous peu, comme nous l’a confirmé Stéphane Chosse : « Nous avons demandé à l’ACO la permission de faire une évolution sur la LM P3 avec une carrosserie toute en carbone afin de nous mettre au poids. La sortie est prévue pour début juin. » Un kit sera proposé aux équipes disposant déjà d’une auto. Au moins une ADESS-03 est attendue au Road to Le Mans en ouverture des 24 Heures du Mans.

Malgré son départ d’Allemagne, ADESS AG garde tout de même une base à Munich : « Nous gardons une antenne en Allemagne car nous avons des programmes avec des constructeurs allemands. Plus de dix personnes travaillent au Portugal, six étant affectés au Bureau d’Etudes. »

Après les projets LM P2 et LM P3, ADESS aimerait bien passer à la vitesse supérieure : « Nous aimerions passer sur un programme LM P1 non hybride. On garde un oeil sur la catégorie même s’il faut voir quel est le placement des autos face aux nouvelles LM P2. »