La modification sur le règlement Hypercar « vraiment positive » pour Aston Martin

Annoncées la semaine dernière, des modifications ont été mises en place pour incorporer des Hypercars de type GT, voiture homologuée pour la route, dans le règlement du Championnat du Monde d’Endurance 2020-21. Ces règles révisées par la FIA constituent une « véritable avancée positive », selon David King, président d’Aston Martin Racing.

Bien que les détails de la plateforme n’ont pas encore été divulgués, David King a salué la décision de la FIA et de l’ACO d’assurer un équilibre des machines. « Je considère que c’est une mesure très positive. Cet ensemble de règlements où l’on peut vraiment équilibrer les Hypercars homologuées pour la route avec des prototypes, sera un défi. Nous sommes décidé à travailler avec les organisateurs pour trouver quelque chose qui fonctionne. Ce serait génial pour le sport de voir plusieurs grandes marques en lutte dans la classe supérieure des 24 Heures du Mans. Nous avons d’ailleurs présenté trois Hypercars sur notre stand au Salon de Genève il y a deux semaines. Nous avons aussi une super GTE et nous savons comment construire un prototype avec nos partenaires. Nous avons tout ce qu’il faut, si l’occasion se présente. Il y a eu des discussions, des évaluations sont en cours dans notre entreprise, mais nous ne sommes pas encore en mesure d’annoncer quoique ce soit. »

Cependant, il a admis que « le timing n’est pas clair parce que nous ne savons pas comment les règlements vont se dérouler. Septembre 2020 est dans un peu plus d’un an et si vous n’avez pas une voiture préparée à courir, ce sera un grand défi. »

Pour le moment, en vue de la saison 2020-21, seuls ByKolles et Glickenhaus ont confirmé plancher sur un programme Hypercar.

Photo Aston Martin