FIA World Endurance Championship

Jérôme Mondain (Michelin) : “Avec quatre trains en LM P1, la stratégie autour du pneu sera renforcée”

MOTORSPORT : FIA WEC - 6 HOURS OF FUJI (JPN) - ROUND 7 10/14-16/2016
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Acteur majeur de l’Endurance, Michelin Motorsport est présent activement en FIA WEC. La firme clermontoise travaille planche sur les gammes 2017 avec l’arrivée des quatre trains en LM P1 et les nouveaux pneus LM P2. Michelin a aussi fait face à l’arrivée d’un nouveau partenaire en cours de saison en LM P2 avant que l’équipe ne fasse machine arrière. On ne va pas vous mentir, nous pensions que l’on ne pouvait changer une seule fois de manufacturier pneumatique en cours de saison FIA WEC. Selon nous, le règlement était clair et après l’avoir épluché de fond en comble, aucune trace de cette règle. Tequila Patron a débuté la saison en Dunlop avant de passer en Michelin après Le Mans pour revenir finalement à Dunlop peu de temps après. L’unique Aston Martin Vantage GTE a attaqué 2016 en Dunlop avant de passer aux gommes Michelin.

« Il devrait y avoir une règle pour 2017 » nous a confié Jérôme Mondain, en charge des programmes Endurance chez Michelin Motorsport. « Un seul changement devrait être autorisé. Nous avons pris l’arrivée de ESM comme quelque chose de positif. En début d’année, aucune LM P2 n’était équipée de gommes Michelin en FIA WEC. Nous avons recueilli des informations utiles sur trois circuits en vue de 2017. » Michelin a entamé le travail avec les constructeurs sur les LM P2 2017.

008

Michelin Motorsport a déjà débuté le travail avec Onroak Automotive sur la Ligier JS P217 : « On commence juste le travail et le premier roulage nous a permis de voir où nous en étions avec une spécification. Les techniciens ont recueilli des informations sans pour autant en tirer la moindre conclusion. Le pneu 2017 est globalement différent avec une nouvelle dimension à l’avant. Tout est remis à plat en travaillant sur un nouveau concept. De plus, il faut composer avec une nouvelle aéro et plus de puissance. Il faut donc travailler sur la gamme complète. On aura un pneu à mi-chemin entre le P1 et le P2 actuel. »

Les pneus de la catégorie LM P1 vont évoluer comme chaque année, mais les développeurs vont devoir travailler un nouveau paramètre avec quatre trains autorisés par course. « Il faut encore que ce changement soit validé par le Conseil Mondial de la FIA » souligne Jérôme Mondain. « On s’oriente vers des doubles relais systématiques. Cette composante nous donne du travail supplémentaire. Les pneumatiques réagissent différemment en fonction des tracés, d’où quelques ajustements jusque-là à Shanghai et Bahrain (32 pneus étaient autorisés pour la course au lieu de 24). C’est un vrai challenge. Avec six trains, il fallait déjà faire un double relais. Le passage à quatre trains résulte d’une discussion entre les différents acteurs. L’objectif est toujours de réduire la quantité d’énergie fossile et les pneus doivent suivre le même chemin. Cela permet de valoriser notre travail.

MOTORSPORT : FIA WEC - 6 HOURS OF FUJI (JPN) - ROUND 7 10/14-16/2016

« Nous pourrons assister à de nouvelles stratégies que l’on n’a pas l’habitude de voir. Les LM P2 sont déjà sur le rythme de quatre trains et les stratégies sont différentes. Le schéma sera identique en GTE-Pro. L’intérêt autour de la stratégie du pneu se voit renforcé. »

Michelin utilise des pneus confidentiels en LM P1, GTE-Pro et GTE-Am, contrairement à la catégorie LM P2. Les manches overseas demandent un gros travail de logistique. « Il faut gérer les pneus usés et le réapprovisionnement » indique Jérôme Mondain. « Chaque pneumatique est suivi à la trace via un code barres. Un système informatique permet en quelque sorte d’avoir la carte d’identité du pneu. » Quand on sait que Michelin déplace plus de 1500 pneus sur chaque meeting FIA WEC, il n’est pas question d’en laisser un en route. Si un concurrent devait connaître une crevaison avec la perte d’une partie de la bande de roulement, un technicien partirait de suite au poste de commissaire pour récupérer la bande. On ne badine pas avec la sécurité chez Michelin…

Publicité

0 Flares Twitter 0 Facebook 0 0 Flares ×

Publicité

Sur le même sujet