Fabien Barthez n’a pas tiré un trait sur les 24 Heures du Mans

#23 PANIS BARTHEZ COMPETITION (FRA) LIGIER JSP217 LMP2 FABIEN BARTHEZ (FRA)

Le Panis-Barthez Compétition change de braquet cette saison en European Le Mans Series avec sa Ligier JS P217. L’écurie dirigée par Olivier Panis, managée par Simon et Sarah Abadie fait confiance au trio Will Stevens, Timothé Buret et Julien Canal. De quoi jouer les premiers rôles dans une catégorie LMP2 qui s’annonce encore plus relevée qu’en 2017. Le team se concentrera uniquement sur un programme LMP2 avec une seule auto cette saison.

Si le châssis reste identique avec une Ligier JS P217 toujours équipée de gommes Michelin, la nouveauté est l’absence de Fabien Barthez, qui devient ambassadeur de l’équipe et qui ne fait donc pas partie du trio, comme il l’explique : « Pour des raisons qui n’ont pas trait au sport, j’avais très tôt préféré prévenir les gars ‘allez-y sans moi en 2018’. Dans mon esprit, conscient des sacrifices et des enjeux, c’est l’équipe d’abord. Ainsi, quand je vois les pilotes que nous allons aligner en LMP2, je suis soulagé et heureux. Pour Timothé Buret, dont cette troisième année avec nous est méritée, pour Julien Canal qui est un super mec et enfin pour Will Stevens, Olivier Panis sait ce qu’il vaut. »

Cependant, Fabien Barthez n’a pas tiré complètement un trait sur les 24 Heures du Mans : « Me concernant, il n’était pas possible de courir il y a deux mois, mais la donne a quelque peu changé. On va voir quelle solution on peut trouver. Le Mans reste un objectif important. »