FIA World Endurance Championship

Nicolas Perrin prêt à rejoindre la classe LM P1 privée avec sa Perrinn LM P1

La classe LM P1 privée voit l’arrivée d’un nouveau constructeur ou plus précisément le retour d’un constructeur. Après avoir lancé un projet LM P1 hybride en open source il y a maintenant trois ans, Nicolas Perrin a mis en stand-by son bébé faute de client. C’est maintenant du côté du LM P1 privé que Perrinn Limited compte se faire une place. Le designer français remet en selle sa Perrinn LM P1 avec l’espoir d’être sur la grille de départ FIA WEC en 2018. Si la voiture reste proche de celle présentée en août 2014, le

La classe LM P1 privée voit l’arrivée d’un nouveau constructeur ou plus précisément le retour d’un constructeur. Après avoir lancé un projet LM P1 hybride