Côme Ledogar : « Strakka Racing veut faire les choses bien »

Champion Blancpain Endurance Cup en titre, Côme Ledogar compte bien faire la passe de deux. Garage 59 a cédé sa place au Strakka Racing et le Lyonnais fera cause commune avec Rob Bell et Ben Barnicoat au volant de la McLaren 650S GT3 #58.

MOTORSPORT : BLANCPAIN GT SERIES - TEST DAYS - PAUL RICARD (FRA) 03/12-14/2017

Avant de débuter la saison à Monza, Côme Ledogar a pris part à la première manche de l’Australian GT sur une McLaren/TEKNO Autosports : « L’équipe a souhaité avoir le renfort d’un pilote officiel McLaren. J’ai vraiment aimé l’expérience. Rouler à Bathurst ou Adelaide est quelque chose. L’ambiance est incroyable. La série fait la part belle à l’association Pro-Am. Le système de catégorisation est différent de l’Europe avec 12 catégorisations, 6 en Pro, 6 en Am. La réglementation sportive est différente de ce que l’on connaît en Europe. Sur une course de 40 minutes, une pénalité en temps est mise en place lors du changement de pilote. »

17016896_1560166584011882_207728381722552580_o

Place maintenant à la Blancpain Endurance Cup chez Strakka Racing : « L’ambition est bien de gagner des courses. Je suis heureux de retrouver Rob dans l’équipage et de rouler avec Ben. Le Strakka Racing veut bien faire les choses dès ses débuts en GT3. Les 24 Heures de Spa seront importantes car McLaren a une revanche à prendre en Belgique. Spa est très important dans l’optique du championnat et de l’Intercontinental GT Challenge. Les discussions avec McLaren sont saines. Andrew (Kirkaldy) est un ancien pilote qui prend toujours des décisions mûrement réfléchies.

MOTORSPORT : BLANCPAIN GT SERIES ENDURANCE CUP - MONZA (ITA) ROUND 1 04/21-24/2016

« Le championnat Blancpain est tellement relevé que le travail des équipes est primordial. Ce n’est possible que dans un championnat SRO. »

Dans une semaine, Côme Ledogar rempilera en International GT Open sur une McLaren 650S GT3/Garage 59 où il épaulera à nouveau Alexander West. Le tandem a décroché une victoire à Monza, quatre podiums et trois poles. « Je suis content de poursuivre en GT Open avec Alex » souligne le pilote officiel McLaren. « Le championnat a connu un creux il y a quelques années mais il est bien revenu parmi les championnats GT majeurs. Les pénalités mises en place sont juste sur un bon format Pro-Am. Alex a encore une belle marge de progression. Je prends beaucoup de plaisir à rouler à ses côtés. Il a débuté le sport automobile il y a seulement trois ans et à sa progression est constante. »

1hi_540_0417 04 259

Pour couronner un beau programme 2017, Côme Ledogar reste à l’écoute de toute opportunité pour les 24 Heures du Mans.