CMR veut accompagner Alpine hors des frontières européennes

On ne vous apprendra rien en vous disant que la saison 2018 d’Alpine a été un franc succès. Arrivée en cours de saison à Dijon le week-end de la Fête Nationale, l’A110 GT4 ne cesse d’enchaîner les bons résultats : Spa en GT4 European Series, Magny-Cours et Paul Ricard en Championnat de France FFSA GT. La belle bleue a terminé sa campagne 2018 par un succès en GT4 International Cup grâce à Pierre Sancinena, Pierre-Alexandre Jean et tout le team CMR de Charly Bourachot qui a mis tout son cœur à l’ouvrage pour faire briller la GT4 française avec le soutien de Lionel Chevalier, le chef d’orchestre de Signatech-Alpine sur les projets GT4 et Cup.

Jusqu’à maintenant le meilleur résultat d’une Alpine à Bahreïn restait une 3e place de catégorie LMP2 en FIA WEC (2016). Le futur d’Alpine en GT4 s’annonce pour le moins brillant et ce n’est pas Charly Bourachot qui nous contredira.

L’infatigable patron de CMR, qui aura disputé 50 meetings cette année partagés entre ses différents programmes, compte bien capitaliser sur les bons résultats de l’A110 GT4 en 2019 : « L’idée est de faire rouler trois à quatre A110 GT4 en GT4 European Series et de trois à cinq en Championnat de France FFSA GT. L’attrait pour la marque Alpine ne se dément pas et on bénéficie d’une belle fin de saison. Alpine a une image très positive et tous les pilotes qui ont testé l’auto en sont ressortis enchantés. Nous devrions avoir un peu de sang neuf dans nos équipages en 2019. J’ai des demandes venant de Suède, du Liban, de Suisse et même des Etats-Unis. La cible du produit GT4 est parfaite et l’Alpine est bien placée au niveau du tarif. »

CMR étudie d’autres championnats en 2019 sur des apparitions ponctuelles, aussi bien en ROSCAR qu’en TTE. L’Alpine Elf Europa Cup fera bien entendu partie du menu 2019.

A court terme, CMR souhaite aussi accompagner Alpine hors des frontières européennes : « Rouler à Bahreïn nous a permis de découvrir un nouvel environnement, de nouvelles contraintes. Cette GT4 International Cup est une magnifique idée de la part de SRO même si cela a demandé beaucoup de préparation sur place car les autos sont parties dans la foulée de la finale FFSA GT du Paul Ricard. Par chance, Signatech-Alpine apporte un soutien inestimable à ses clients sur l’entretien et la mise au point. Les équipes qui feront confiance à Alpine ne seront pas déçues. »