Brian Gush (Bentley) : « Chacune de nos autos doit être capable de gagner Spa »

L’année de son 100e anniversaire, Bentley compte bien marquer les esprits. Quatre Continental GT3 officielles seront au départ des Total 24 Heures de Spa en juillet prochain. Jusqu’à maintenant, la classique belge s’est toujours refusée à la marque britannique. Pour LE rendez-vous de l’année, Bentley se doit de composer les meilleurs équipages. Jules Gounon, Steven Kane, Jordan Pepper, Vincent Abril, Maxime Soulet et Andy Soucek seront, bien entendu, de la partie dans les Ardennes belges. Pour les deux autres équipages, rien n’est confirmé sachant que Bentley Team M-Sport s’appuiera sur des têtes connues de la marque britannique.

« Nous en avons déjà quelques-uns et un bon nombre dans les tuyaux », a déclaré Brian Gush, directeur de Bentley Motorsport, à Sportscar365. « Nous voulons utiliser des pilotes qui sont avec nous dans les différents championnats. Cela va bien ensemble. » Aucun nom n’a été mentionné mais on peut penser à Alvaro Parente et Rodrigo Baptista qui évoluent avec K-PAX Racing en Blancpain GT World Challenge America. Un retour de Guy Smith pour une course n’est pas à exclure non plus.

On devrait en savoir plus dans les prochaines semaines, comme l’a précisé Gush : « Ce n’est pas totalement finalisé, mais nous aimerions l’annoncer dès que possible. »

Bentley compte bien sur ses deux autos supplémentaires pour augmenter ses chances de succès : « C’est un jeu de chiffres si vous avez Audi et Mercedes avec dix autos. Si vous pouvez disperser ces voitures avec des pilotes professionnels, vous répartissez vos chances. Chacune de nos quatre autos doit avoir une opportunité de gagner. » En revanche, il n’y aura pas de Bentley supplémentaire au Paul Ricard pour des raisons logistiques. Team Parker Racing est aussi attendu à Spa avec une Bentley de dernière génération. Des discussions sont en cours avec d’autres équipes.